Search PeoplesFinancials

Devenir le leader de la transparence des actifs

Banque et Finance: Thursday, December 15th 2011

Cfinancials, la plate-forme en ligne d'actifs financiers, quelque douze millions actuellement, se focalise sur leur transparence, à commencer par celle des produits structurés.

Banque & Finance: Avec son nouveau produit, Product Mastering, Cfinancials se profile désormais comme le chevalier blanc de la transparence des actifs financiers. Quelle définition donnez-vous à cette transparence ?

Michael HeijmeijerLorsque l'on parle de transparence des actifs financiers, il s'agit essentiellement de celle de leurs composants, autrement dit leurs sous-jacents. Or, notre site en ligne les décortique dans le détail, y compris pour quelque deux millions de produits structurés présentés qui sont les plus opaques. Grâce aux nouvelles technologies que Cfinancials développe et utilise, nous assurons aussi une transparence globale de l'information financière pour qu'elle soit partagée, accessible, standardisée, organisée et gratuite. En fait, notre métier consiste à transformer l'information financière brute pour lui apporter de la valeur ajoutée, puis à la communiquer largement.

B&F: Cette volonté de transparence vous est-elle dictée par vos clients ?

M. H.De fait, ils exigent désormais de connaître la composition des actifs, donc leurs sous-jacents, avec leur classification précise et claire. C'est d'ailleurs dans cette optique que Cfinancials a conçu le Product Mastering, qui analyse tous les actifs financiers et en particulier les structurés. L'utilisateur les sélectionne selon des critères spécifiques, puis obtient les données souhaitées avec des graphiques en adéquation. Pour l'heure, trois versions sont commercialisées, soit l'Executive Management surtout axée sur la classification des actifs pour répondre aux besoins de réglementation et de surveillance , la version Relationship manager orientée vers le marketing et la communication avec le client, et enfin celle intitulée Clients qui offre la possibilité à l'investisseur de suivre ses actifs et les prix de chaque sous-jacent. Le Product Mastering intègre ainsi les fonctions essentielles de transparence, de marketing et de monitoring.

Veille technologique

B&F: Vous défendez la transparence, mais les activités de Cfinancials, localisée depuis peu à Rolle, demeurent encore assez méconnus !

M. H.Non, je ne crois pas, car nous publions fréquemment des informations sur notre société, même si nous ne révélons aucun chiffre pour nous préserver de la concurrence. Sachez donc que les activités de Cfinancials concernent la communication et la promotion financières d'actifs, leur marketing par le biais de statistiques entre autres sur leur évolution et tendance, et les développements liés au Product Mastering lancé cette année, lequel a véritablement dynamisé nos résultats et étoffé notre portefeuille de clients.

B&F: Quels objectifs poursuivez-vous actuellement ?

M. H.Bien sûr, nous consolidons nos trois services et la quinzaine de collaborateurs de la plate-forme mènent une veille technologique pointue, afin d'adapter toutes les nouvelles applications technologiques à nos produits. Pour ma part, j'ambitionne à terme d'élever Cfinancials au rang de compagnie IT leader de la transparence des actifs financiers.